AfA AHR ARH

Sélectionnez votre langue

Recherche scientifique

Les mulets étaient souvent utilisés pour porter des charges. Photo : Alpage de Kiley dans le Diemtigtal en 1943.
Le laitier Gottfried Moser (à gauche) avec son valet devant l'attelage de chiens du transport du lait vers Zurich en 1892. Les chiens tiraient la charge jusqu'à 14 kilomètres jusqu'à Zurich, puis le chariot vide à nouveau jusqu'à Horgen.
Jusqu'au début du 20e siècle, les trams, les diligences et les wagons de marchandises étaient tractés par des animaux dans les villes. Photo : Place de la gare de Zurich vers 1900.
 

Cultures et ordres spatiaux des animaux de travail. Fondements pour une histoire de la traction animale

Le nouveau projet de recherche des AHR, financé par le FNS, se concentre sur les questions relatives aux effectifs, à la détention, à l'élevage, aux capacités et aux performances des animaux qui fournissent du travail, ainsi qu'aux conditions dans lesquelles ils ont été utilisés. Nous nous intéressons aux coopérations entre les hommes et les animaux dans les contextes de travail, aux logiques particulières de gestion des ressources vivantes et aux comportements et capacités de travail des animaux. Selon la thèse qui guide nos recherches, ces contextes de travail entre hommes et animaux ont donné naissance à des organisations spatiales et à des cultures du travail dont la reconstitution historique est au cœur du projet.

Du point de vue thématique, nous nous concentrons sur les forces motrices des animaux de travail et sur les contextes de leur utilisation. Dans ces derniers, l'agriculture et le transport étaient souvent liés. Sur le plan temporel, nous nous concentrons sur les deux siècles allant du milieu du 18e siècle au milieu du 20e siècle. Au cours de cette longue période, les animaux de travail ont été des acteurs centraux des processus de modernisation de l'agriculture et des transports. Cela vaut aussi et surtout pour l'époque où les chemins de fer ont révolutionné les transports et où les travaux agricoles ont été de plus en plus mécanisés. A l'aide de sources cinématographiques, nous nous pencherons en outre sur la question de savoir quels rôles jouaient encore les animaux de travail dans la deuxième moitié du 20e siècle et comment ils étaient perçus à l'ère de la motorisation.

Le projet de recherche intègre les intérêts cognitifs de l'histoire moderne de l'agriculture et des transports ainsi que des Human-Animal Studies avec une approche empirique proche de la source. Il contribue à une meilleure compréhension de l'histoire des transports et de l'agriculture et revêt une grande importance pour la société, car les discussions actuelles sur l'environnement génèrent un besoin croissant d'interprétation historique des potentiels et des limites de l'utilisation des ressources vivantes.

Le projet de recherche est mené dans le cadre d'une coopération institutionnelle entre les Archives d'histoire rurale (AHR), le Département d'histoire économique, sociale et environnementale (WSU) de l'Institut d'histoire de l'Université de Berne et ViaStoria, la Fondation pour l'histoire des transports.

Le projet, prévu pour une durée de trois ans (2020-2022), est dirigé par Peter Moser. Le principal collaborateur est l'historien des transports Hans-Ulrich Schiedt. Andreas Wigger s'occupe surtout des sources filmiques, de leur recensement et de leur publication (www.ruralfilms.eu).

Publications issues du projet

Juri Auderset, Hans-Ulrich Schiedt. Arbeitstiere. Aspekte animalischer Traktion in der Moderne, traverse, Zeitschrift für Geschichte, 2/2021, S. 27-42.

Juri Auderset, Peter Moser, Hans-Ulrich Schiedt (Hg). Arbeitende Hunde – die Arbeit der Hunde. Eine historische Spurensuche, Bern 2021.

Peter Moser, Grenzen der Komplexitätsreduktion. Überlegungen zu den Versuchen, multifunktionale Tiere in monofunktionale Projektionsflächen zu transformieren, in: Traverse, Zeitschrift für Geschichte 3/2021, S. 139-154.

Peter Moser, Hans-Ulrich Schiedt. Arbeitstiere im langen 19. Jahrhundert. Empirische Evidenzen und soziale Kontexte, Schweizerisches Jahrbuch für Wirtschafts- und Sozialgeschichte 2021 (en cours de publication)

Peter Moser, Andreas Wigger, Working animals. Hidden modernisers made visible, ARH/ERHFA Video Essay No. 1, Bern 2022