Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259

Dieser Artikel über Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259 wird laufend erweitert. Korrekturvorschläge, Ergänzungen und Vorschläge für Einträge zu noch nicht verzeichneten Personen oder Institutionnen können via das Online-Formular eingereicht werden.

Cet article à propos de Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259 est constamment enrichi. Les propositions de corrections, les compléments ainsi que les suggestions pour de nouvelles entrées concernant des personnes ou des institutions pas encore enregistrées peuvent être soumises via le formulaire en ligne.

This article about Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259 is being updates regularly. Suggestions for corrections, additions and entries for persons or institutions not yet listed in the portal can be submitted via the online form.

Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259

Picture

Données personnelles

Date de naissance, date de décès

22.11.1869-01.04.1940

Nom de jeune fille, lieu d'origine

Randin

État civil, confession, descendants

Mariée 1893-1914, veuve de Jean-Jules Gillabert dès 1914, 5 enfants (Marthe, Jean, Madeleine, Noemie et Pierre)

Origine sociale, liens de parenté

Fille d'Auguste Randin et de Jenny Randin-Fontannaz, commerçants d'épices

Formation, activités professionnelles et publiques

Formation

Cours de formation de ménagère; école secondaire; école supérieure

Activité professionnelle

Paysanne à la Faye près de Moudon 1893-1920; travail dans le commerce d'épices des parents

Fonctions au sein d'institutions agricoles

Union Suisse des Paysannes et des Femmes rurales (USPF): présidente honoraire 1932-, co-fondatrice; Association agricole des femmes vaudoises (APV): première présidente 1931-1940 (prédécesseur de Trolliet-Villard, Rosa (-1949)--DB3601), fondatrice; Société romande pour la vente des oeufs et des volailles: secrétaire 1929-; Commission de surveillance de l'Ecole ménagère rurale de Marcelin: membre 1926-; Association des productrices de Moudon: présidente 1918-1922, fondatrice

Fonctions au sein d’autres institutions

Ligue suisse des femmes abstinentes: membre du comité de direction -1935, directrice pour la Romandie 1926-; Eglise libre; Union des Femmes de Moudon: membre

Fonctions politiques

Biographie sommaire

Augusta Gillabert-Randin naquit le 22.11.1869 à Orbe. Après l'école secondaire et l'école supérieure, elle suivit des cours de formation de ménagère et travailla à Orbe dans le commerce d'épices de ses parents. Elle épousa en 1893 Jean-Jules Gillabert (1862-1914), avec lequel elle exploita la ferme La Faye sur le grand terrain vallonné entre Moudon et Lucens. En 1897 Jean-Jules put acheter ces biens. Entre 1894 et 1902 Augusta Gillabert-Randin mit au monde cinq enfants : Marthe, Jean, Madeleine, Noemie et Pierre. Jean-Jules Gillabert décéda en 1914 des suites d'une appendicite. Augusta conduisit alors elle-même la ferme en indivision successorale avec ses enfants et le personnel de service.

Augusta Gillabert-Randin était membre de l'Union des femmes de Moudon et engagée dans l'Eglise libre. Durant la première guerre mondiale, elle donna des cours ménagers agricoles créés par le Canton et soutenus par la ville de Moudon. En 1918 Augusta Gillabert-Randin fut parmi les fondatrices de l'Association des productrices de Moudon (APM), dont elle fut élue présidente par la suite. La même année parut son premier article dans le journal agricole 'La Terre Vaudoise'. Elle fut en contact étroit avec Porchet, Ferdinand (1878-1951)--DB2741, libéral, qui présida le Département vaudois de l'agriculture au Conseil d'Etat de 1920 à 1944. Comme Bernhard, Hans (1888-1942)--DB297, Keller, Hans (1882-1941)--DB1873, Howald, Oskar (1897-1972)--DB1663, Jaeggi, Bernhard (1869-1944)--DB1758, Käppeli, Josef (1872-1942)--DB1840, Kleiber, Max (1893-1976)--DB1937, Martinet, Gustave (1861-1928)--DB2277, Müller-Albrecht, Leo (1883-1967)--DB2504 et Staudinger, Dora (1886-1964)--DB3416 elle s'engagea pour la mise en oeuvre de la nouvelle politique agricole et alimentaire dès 1918.

En 1920 la communauté des héritiers donna à bail la ferme La Faye à Jean, l'aîné des deux fils. Augusta resta cependant à la ferme, habitant au premier étage après le mariage de Jean. En 1921 elle apparut comme oratrice au 2ème Congrès des femmes suisses à Berne et commença à publier régulièrement des articles dans 'L'Industrie Laitière Suisse', organe de publication des producteurs de lait. Elle y publia entre autres des informations sur les travaux à la ferme, la formation des paysannes au métier ainsi que sur des congrès en Suisse et à l'étranger. Elle prit part à quelques-uns de ces congrès en tant que déléguée de la Confédération suisse ou de l'Association des paysans suisses. A d'autres occasions, elle y présenta ses propres travaux et exposés.

Dès 1923 Augusta Gillabert-Randin fut active surtout comme oratrice auprès des groupes locaux de la Ligue suisse des femmes abstinentes, dont elle devint directrice pour la Romandie en 1926. En 1927 elle fut, avec la viticultrice Fonjallaz, Françoise (1888-1966)--DB1084 et Couvreu-de Budé, Priscille--DB745 l'une des initiatrices du film 'La paysanne au travail' pour la SAFFA de 1928 (cf. https://www.histoirerurale.ch/redirect/getURL.php?id=137, avec Porchet, Arthur-Adrien (1879-1956)--DB2740 en tant qu'opérateur). A la SAFFA, l'APM eut son propre stand et durant l'exposition Augusta Gillabert-Randin logea à Berne.

En 1922 Augusta Gillabert-Randin démissionna de la présidence de l'APM, devenue l'Association des paysannes de Moudon, mais elle resta cependant à la tête de cette association fonctionnant comme une coopérative. Dès 1925 elle renforça son engagement pour le droit de vote des femmes: elle participa à des cours de vacances de l'Association suisse pour le suffrage féminin et présenta en 1927 à son assemblée générale à Lausanne l'exposé principal. De plus, en 1926 elle fut élue dans la commission de surveillance de l'Ecole ménagère rurale de Marcelin.

En 1929 Augusta Gillabert-Randin déménagea chez son gendre Ernest Gillièron et sa fille Madeleine à Lausanne. Jean Gillabert dut vendre le domaine La Faye en 1931. Par la suite et avec sa famille, il géra sous bail une exploitation à Bussy sur Moudon. En 1929 Augusta Gillabert-Randin lança avec Pidoux, Henri--DB2713 d'Orbe et Schwar, Benjamin (1894-1943)--DB3283 de Vevey la création de la Société romande pour la vente des oeufs et des volailles (SRO). Elle exerça en outre les fonctions de secrétaire d'administration de cette société. Parallèlement elle participa aux travaux de préparation pour la création d'une association cantonale vaudoise des paysannes. Lors de la création proprement dite de l'Association agricole des femmes vaudoises en 1931, elle en fut élue première présidente. Augusta Gillabert-Randin s'engagea pour le regroupement des organisations cantonales de paysannes et des femmes du monde rural, surtout au sein du Schweizerischer Landfrauenverband (l'Union des paysannes suisses), dont elle fut élue présidente honoraire en 1932.

En 1933 Augusta Gillabert-Randin reprit la rédaction de la page 'La Paysanne' dans le journal agricole 'Le Sillon Romand'. En 1935 elle se retira du comité de direction de la Ligue suisse des femmes abstinentes. Jusqu'à sa mort à Lausanne le 1.4.1940 elle exerça les fonctions de secrétaire d'administration de la SRO et de rédactrice de 'La Paysanne', organe de communication officiel de l'Association agricole des femmes vaudoises.

Auteurs: Daniel Flückiger et Peter Moser

Sources et littérature

Publications

  • L'Industrie Laitière Suisse dès 1921
  • Le Sillon Romand dès 1933
  • Terre Vaudoise dès 1918
  • Vom internationalen Landfrauenkongress in Stockholm, in: Schweizerische Landwirtschaftliche Zeitschrift, 1933,S. 1070-1073

Sources

  • AHR dossier de personne No 971
  • Une paysanne entre ferme, marché et associations. Textes d'Augusta Gillabert-Randin 1918-1940. Publié sous la direction de Peter Moser et Marthe Gosteli, Etudes et sources de l'histoire rurale, vol. I, Baden, 2005
  • Fonds de la SEG-Romande, Société coopérative romande pour la vente d'oeufs et de la volaille, AHR No 353 (Dossier 11-01, 11-02)

Mots clés

Suisse - SchweizKanton WaadtAssociation des paysannes vaudoises (APV)Schweizerische Eierverwertungsgenossenschaft (SEG) RomandeSchweizerischer Bäuerinnen- und Landfrauenverband (SBLV)


Zitiervorschlag - Proposition de citation - Suggested citation

Deutsch: Daniel Flückiger, Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259, AfA-Portal Personen und Institutionen, Version vom September 2021, konsultiert am .

Français: Daniel Flückiger, Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259, Portail AHR personnes et institutions, version de septembre 2021, consulté le .

English: Daniel Flückiger, Gillabert-Randin, Augusta (1869-1940)--DB1259, Portal ARH persons and institutions, September 2021 version, consulted on .

Urheberrechte - Droits d'auteurs - Copyright

Alle Urheberrechte dieser elektronischen Publikation sind beim Archiv für Agrargeschichte.
Tous les droits d'auteur de cette publication sont réservés aux Archives de l'histoire rurale.
All copyrights for this publication are held by the Archives of Rural History.